Bled : une ville à la réputation mondiale
© Bled/SL

Bled : une ville à la réputation mondiale

Une nouvelle commune d’Alliance située au cœur des Alpes, au sein d’une nature intacte.

Ville de 8 035 habitants, Bled est l’une des communes les moins peuplées de Slovénie. Elle s’étend sur une superficie de 72,3 km2 et est située au cœur d’un paysage d’origine glaciaire, à la transition entre les Alpes et l’Adriatique. Cernée de montagnes pittoresques, Bled est l’une des plus belles destinations touristiques des Alpes et a été sacrée « Perle des Alpes ».

Bled est entourée par trois rivières : la Sava Bohinjka au sud, la Sava Dolinka à l’est et la Radovna au nord. L’histoire de Bled est dominée par la présence de l’eau. À la période glaciaire, les glaciers s’étendaient jusqu’à la région de Bled. Le plus important d’entre eux était le glacier de Bohinj. En se retirant, ces glaciers ont laissé des moraines abritant des lacs dont la plupart ont aujourd’hui disparu. Le lac de Bled est un lac glaciaire qui s’étire sur 2 120 mètres de long et atteint 1 380 mètres de large. D’une profondeur maximale de 30 m, il accueille la seule île de Slovénie. En été, les eaux du lac atteignent 26°C et sont très appréciées par les touristes et la population slovène. La longueur du lac est idéale pour les sports de rame, et il a été à plusieurs reprises le théâtre de championnats du monde d’aviron.

Bled est également réputée pour la douceur de son climat subalpin et offre la plus longue saison de baignade de toutes les destinations touristiques alpines. Les hautes crêtes des Alpes juliennes et des Karawanken protègent la région des vents froids du nord, et les brumes y sont très rares en été.

La commune de Bled et ses agglomérations rurales sont également réputées pour leur architecture alpine et leurs paysages agricoles traditionnels. Le territoire se distingue par un environnement naturel intact, un patrimoine naturel et culturel d’une grande richesse, la présence de nombreux cours d’eau et de vastes forêts, et par une grande biodiversité. Près des deux tiers de la superficie de la commune sont situés dans des espaces protégés, et on y trouve de nombreux joyaux culturels comme le château de Bled, l’église de l’Assomption ou l’île de Bled, pour ne citer que les plus connus.