Deux heureux événements à Ostana
Le village montagnard d´Ostana sous la neige © Beccio

Deux heureux événements à Ostana

Durant l’hiver 2015-2016, deux événements de nature très différente, mais tout aussi heureux ont récompensé l’administration communale des efforts entrepris au cours des années précédentes, et donné espoir à toute la communauté d’Ostana.

En décembre, le maire Giacomo Lombardo a reçu le « Premio Angelo Vassallo 2015 », une distinction qui porte le nom du maire écologiste de Pollica, ardent défenseur de l’environnement, assassiné par la Camorra en 2010. Le prix attribué par l’association environnementale Legambiente et par l’ANCI (Association nationale des communes italiennes) est destiné à valoriser les bonnes pratiques réalisées par des petites communes pour promouvoir le développement local dans le respect de l’environnement et dans un souci de transparence et de légalité. La commune d’Ostana a reçu le prix pour sa politique ambitieuse d’aménagement et de requalification du village. La réhabilitation du patrimoine bâti des différents hameaux d’Ostana a été réalisée dans le respect de l’architecture alpine traditionnelle, avec des matériaux traditionnels et des techniques performantes en terme d’efficacité énergétique.

            Réhabilitation dans un hameau d´Ostana
                                               

Il y a 25 ans, Ostana ne comptait plus que cinq habitants permanents. Aujourd’hui, grâce à l’engagement des administrations successives et au changement de générations qui a favorisé des investissements dans de nouvelles activités économiques telles que le tourisme ou l’agriculture biologique, le village abrite aujourd’hui 80 habitants permanents, dont sept enfants.

À propos d’enfants : l’autre heureux événement qui a marqué la vie du village est la naissance à Ostana du premier enfant depuis 28 ans. Pablito, né le 22 janvier, est le fils de Silvia et José – elle originaire de Turin, lui de Madrid –, qui se sont installés en 2011 à Ostana pour gérer le refuge Galabèrna. Ce refuge de 24 lits situé en pleine nature sert de base pour les randonnées au pied du Mont Viso. Il a été construit par la mairie, qui a mobilisé ces dernières années toutes les possibilités de créer des conditions socio-économiques susceptibles d’inciter des personnes à rester à Ostana ou à y revenir.