Maîtriser le changement démographique
Accueil officiel de St. Kanzian/A dans le Réseau de communes (de g. à d. Peter Plaimer, Marc Nitschke, Thomas Krainz, Gabriele Greussing, Katharina Kling, Jakob Strauss)

Maîtriser le changement démographique

Manifestation - Identifier les risques, saisir les opportunités. Maîtriser le changement démographique – améliorer la mobilité et consolider les services de proximité: Le Réseau de communes « Alliance dans les Alpes » a réunit en Carinthie des élus et acteurs de l’ensemble du Land. St. Kanzian am Klopeiner See est désormais la neuvième commune du territoire membre « Carinthie du Sud-Karawanken ».

Discussion animée entre les participants.
Discussion animée entre les participants.
La (jeune) population des vallées alpines migre dans les centres urbains pour y trouver du travail. Le vieillissement de la population et le recul des naissances constituent une menace pour les zones rurales. Le maintien du service public est remis en question. Ces scénarios-catastrophes sont liés aux effets de l’évolution démographique.

La maîtrise du changement démographique est l’une des priorités des élus de Carinthie : la vice-gouverneur du Land, Gaby Schaunig, l’a confirmé dans son allocution d’ouverture de la conférence le 24.04.2015 à St. Kanzian. L’enjeu est selon elle d’identifier les risques et de trouver des solutions créatives. La responsable politique appelle en même temps à plus d’optimisme et invite à saisir les opportunités du changement démographique : par exemple l’avènement d’une génération de seniors actifs qui ne sont pas à la charge de la société, mais qui peuvent au contraire jouer un rôle important dans le tissu social.

Les intervenants Günter Emberger de l’Université technique de Vienne et Karl-Heinz Marent de l’Association pour la qualité de vie et les services en zone rurale (Bregenz) se sont appuyés sur des exemples de bonnes pratiques. Günter Emberger invite à sortir des sentiers battus et à créer des structures favorisant la mobilité durable : circulation raisonnée dans les centres urbains, création d’emplois en zone rurale, mesures en faveur des piétons et des cyclistes (limitations de vitesse, aménagements de la voirie), arrêts de transports en commun au lieu de places de parking, etc.

Karl-Heinz Marent souligne qu’un magasin de village est plus qu’un simple commerce d’alimentation : c’est aussi un lieu de rencontres, et peut-être le dernier point de services de la commune. Dans une épicerie de village, tout le monde se connaît : « Si Berta n’est pas encore là à 10h00, on l’appelle pour lui demander si tout va bien ». Les municipalités ne peuvent assurer à elles seules cette fonction sociale : les soutiens financiers aux épiceries rurales sont donc décisifs pour l’avenir des villages.

La Carinthie élabore à partir de cette année un schéma directeur de mobilité pour l’ensemble du Land. Nous attendons de voir dans quelle mesure les exemples de bonnes pratiques et les interventions de la conférence seront intégrés dans cette stratégie et – espérons-le – mis en œuvre.

 

5e Rapport sur l’État des Alpes

Le changement démographique touche l’ensemble de l’Arc alpin, mais ses effets ne sont pas les mêmes dans toutes les régions. Le 5e Rapport sur l’État des Alpes de la Convention alpine fournit de nombreuses informations sur ce thème (www.alpconv.org).