Les gardes-moniteurs du Parc naturel de la Nagelfluhkette
Les gardes-moniteurs du Parc naturel (de g. à d.) : Carola Bauer, Florian Heinl, Max Löther © Naturpark Nagelfluhkette/D

Les gardes-moniteurs du Parc naturel de la Nagelfluhkette

« Nature en action et protection de la biodiversité. Le Parc naturel de la Nagelfluhkette, territoire modèle pour le tourisme de nature. »

Ce projet Interreg VA vise à développer le tourisme de nature pour en faire un pilier majeur de l’ensemble des offres des communes du parc.

Le Parc naturel se positionne sur le marché touristique avec un nouveau concept commun, et met en avant l’expérience de la nature. Le projet a la particularité de déployer une série de mesures étroitement articulées entre elles au lieu de se concentrer sur une seule action. La première étape a été le recrutement de trois gardes-moniteurs au début de 2017.

Les gardes-moniteurs contribuent à mettre en œuvre sur le terrain les deux principes du Parc naturel : « protéger et exploiter ». Gestionnaires des espaces protégés, ils sont les visages des offres de nature, contrôlent le réseau de sentiers et l’entretiennent. Ils effectuent eux-mêmes les petites réparations, proposent des visites guidées dans la nature, soutiennent le Parc naturel dans tous les aspects de la gestion des flux touristiques et de l’éducation à l’environnement, et veillent à ce que les ressources naturelles et culturelles du Parc naturel soient utilisées de façon durable. Ils s’efforcent en outre d’inciter la population locale à s’engager dans des coopérations transfrontalières et des activités communes. Il est prévu qu’ils soient régulièrement présents dans les zones touristiques prioritaires et qu’ils conseillent avec disponibilité toutes les personnes intéressées. Ils pourront ainsi permettre à toutes les personnes actives en plein air de se rencontrer dans un esprit de respect mutuel, et aider les sportifs à mieux comprendre les besoins des gestionnaires fonciers. Il est également important qu’ils rendent compte régulièrement de leurs observations et de leurs expériences dans la nature. Les gardes-moniteurs sont ainsi appelés à jouer un rôle central dans le travail touristique des communes du Parc naturel.