Les membres allemands du Réseau construisent l’avenir des Alpes
© Biosphäre Entlebuch/CH

Les membres allemands du Réseau construisent l’avenir des Alpes

Les effets du changement démographiques se font de plus en plus sentir dans les zones rurales des Alpes. Les habitants de ces territoires aspirent malgré tout à vivre dans un cadre moderne et de qualité, et expriment leurs attentes dans ce sens vis-à-vis de leurs communes. Dans le cadre du projet « AlpenZukunft gestalten » (Façonner l’avenir des Alpes), un cycle de débats a été lancé en 2014 à l’attention des maires et des représentants des communes, afin de leur permettre de trouver ensemble des solutions pour le maintien de structures sociales équilibrées et pour le développement pérenne des communes.

Comment créer des logements attractifs et abordables pour les familles ? Comment réagir face aux attentes des citoyens, et comment les impliquer activement dans les processus de décision ? Que faire lorsque des entreprises locales ferment et ne trouvent pas de repreneur ?

Les membres allemands d’Alliance dans les Alpes cherchent ensemble des réponses à ces questions. Des représentants des territoires Allgäu, Ammergauer Alpen et Chiemgau ont participé à réunions de travail pour discuter les exemples de bonnes pratiques de projets en cours. Ils ont conclu que l’une des clés du développement durable est l’innovation, comme à Krumbach/A, où la municipalité a lancé un projet sur les « nouvelles formes d’habitat », et que les communes doivent oser le changement. Pour Peter Solnar, maire de la commune d’Aschau im Chiemgau, les structures communales doivent être réformées, et rester suffisamment souples pour pouvoir s’adapter régulièrement et rapidement aux mutations de la société. L’idée de la famille et les attentes en matière de logement ont fortement évolué ces dernières années. Une commune moderne doit s’adapter à ces nouvelles tendances !

Le projet « AlpenZukunft gestalten » (Façonner l’avenir des Alpes) est financé par le ministère bavarois de l’Environnement et de la Protection des consommateurs.