Stratégies d’adaptation au changement climatique : l’engagement des communes italiennes
Galerie 3 photos
Polcenigo © Francesco Pastorelli

Stratégies d’adaptation au changement climatique : l’engagement des communes italiennes

Le réchauffement climatique a des conséquences dévastatrices pour les Alpes.

En coopération avec le ministère de l’Environnement et le Secrétariat général de la Convention alpine, les communes italiennes du Réseau de Communes « Alliance dans les Alpes » organisent actuellement pour les membres du Réseau une série de séminaires consacrés aux stratégies locales d’adaptation aux changements climatiques.

Le réchauffement climatique a des conséquences dévastatrices pour les Alpes. Les inondations, les laves torrentielles, les glissements de terrain, les avalanches et la fonte des glaciers et du pergélisol menacent les zones habitées, les infrastructures et les activités économiques. À cela viennent s’ajouter la diminution des quantités d’eau disponibles pour l’agriculture et l’industrie, ainsi que la pénurie de neige dans les stations, due à la baisse des précipitations et à l’élévation de la limite pluie/neige. Le changement climatique est l’un des principaux défis du siècle et entraînera des changements drastiques pour la nature, les populations et l’économie.

Le premier séminaire a eu lieu à Ormea, une commune de la haute Vallée du Tanaro en Piémont, sévèrement touchée par les inondations de novembre dernier. Des administrateurs communaux, des météorologues et des experts en gestion des risques naturels y ont discuté de l’adaptation aux risques naturels.

À Capizzone, une commune du Val Imagna en Lombardie, les débats ont porté sur la question de l’intégration des différentes stratégies d’adaptation aux changements climatiques. Le séminaire a également permis de présenter le Document d’action régionale sur l’adaptation au changement climatique de la Région de Lombardie, qui est ainsi la première région italienne active dans ce domaine.

Le troisième séminaire, organisé dans la commune de Vallarsa dans le Trentin en présence d’experts du groupe de travail « Forêts de montagne » de la Convention alpine, a été consacré aux stratégies d’adaptation dans le secteur forestier. Dans le cadre des débats sur les mesures locales d’adaptation en matière de gestion forestière, les intervenants ont notamment pointé du doigt la nécessité de renforcer la stabilité et la résilience des systèmes forestiers et d’accorder plus d’attention aux services écosystémiques fournis par la forêt.

Le séminaire de clôture aura lieu à Budoia dans le Frioul à l’occasion de la Conférence technique du Réseau de communes « Alliance dans les Alpes ». Les communes y seront invitées à s’engager en faveur du climat et à participer activement à la mise en œuvre des stratégies d’adaptation au changement climatique.