Territoire pilote « speciAlps » : Communauté de communes Alpes Provence Verdon/PNR des Préalpes d'Azur/FR
© Mathieu Simoulin

Territoire pilote « speciAlps » : Communauté de communes Alpes Provence Verdon/PNR des Préalpes d'Azur/FR

Le déclin de l’agriculture entraîne peu à peu la fermeture du paysage.

Le projet « speciAlps » vise à recenser, conserver et valoriser les joyaux naturels des communes alpines. Il s’adresse à des territoires qui souhaitent renforcer la diversité naturelle alpine dans une approche intercommunale, et faciliter l’expérience de la nature au quotidien. Des équipes en charge de la diversité naturelle seront mises en place dans cinq territoires pilotes. Ces équipes seront accompagnées et conseillées sur le terrain par des animateurs spécialement formés à cette intention.

Le territoire pilote Communauté de communes du Moyen Verdon/PNR des Préalpes d'Azur/FR se compose de la Communauté de communes « Alpes Provence Verdon » et du Parc naturel régional « Préalpes d’Azur ». Il est situé à l’extrémité sud des Alpes françaises, entre les Hautes-Alpes et la côte méditerranéenne (Côte d’Azur). Le paysage est montagneux, mais dominé par un climat méditerranéen. À l’exception des communes proches de la côte, la densité de population est faible. Le déclin de l’agriculture entraîne peu à peu la fermeture du paysage.

speciAlps permet de mettre en place une plate-forme destinée à encourager les échanges au sein du territoire pilote et de favoriser le soutien mutuel par la diffusion de pratiques éprouvées et de méthodes innovantes. Quelques thématiques possibles pour speciAlps : la réhabilitation des anciens vergers pour encourager le maintien et le développement de l’agriculture, la préservation des espaces libres et la revitalisation des territoires ruraux dans le cadre d’une démarche de développement doux. 

Plus d’informations :
www.pnr-prealpesdazur.fr  (f)
www.cc-moyenverdon.fr/public  (f)

« speciAlps » est cofinancé par le Ministère allemand de l’Environnement, de la Protection de la nature, de la Construction et de la Sécurité nucléaire, et s’inspire du programme « Naturvielfalt in der Gemeinde » (Diversité naturelle dans la commune) du Land Vorarlberg/A.

Et avec subvention par la Heidehofstiftung ainsi que per la "Liechtensteinische pancivis Stiftung".