Territoire Pilote « speciAlps »: Unione Territoriale delle Valli e delle Dolomiti Friulane/IT Friaul (UTI)
© Unione Territoriale delle Valli e delle Dolomiti Friulane/IT

Territoire Pilote « speciAlps »: Unione Territoriale delle Valli e delle Dolomiti Friulane/IT Friaul (UTI)

protéger le paysage à travers des actions environnementales et culturelles

Le projet « speciAlps » vise à recenser, conserver et valoriser les joyaux naturels des communes alpines. Il s’adresse à des territoires qui souhaitent renforcer la diversité naturelle alpine dans une approche intercommunale, et faciliter l’expérience de la nature au quotidien. Des équipes en charge de la diversité naturelle seront mises en place dans cinq territoires pilotes. Ces équipes seront accompagnées et conseillées sur le terrain par des animateurs spécialement formés à cette intention.

Le territoire pilote du Frioul s’étend sur 1 127 km2. Le paysage de collines et de montagnes situé à l’extrémité nord-est de l’Italie abrite des habitats d’une grande diversité. Une particularité du territoire sont les « Magredi », des paysages de plaine comparables à des steppes, aux écosystèmes fragiles. Un objectif prioritaire de l’UTI est de protéger le paysage à travers des actions environnementales et culturelles qui pourront être réalisées entre autres dans le cadre de speciAlps.

Parallèlement aux objectifs définis dans le projet speciAlps, le territoire veut élaborer une vision pour l’ensemble du territoire qui souligne la valeur du paysage et de ses composants : le paysage naturel, le paysage culturel et l’homme. Il souhaite ainsi ouvrir de nouvelles perspectives aux jeunes générations pour les inciter à rester dans leurs villages.

Pour plus d’informations : www.vallidolomitifriulane.utifvg.it/

Vingt communes participent à speciAlps : Andreis, Arba, Barcis, Castelnovo del Friuli, Cimolais, Claut, Clauzetto, Erto e Casso, Friscanco, Maniago, Meduno, Montereale Valcellina, Pinzano al Tagliamento, Sequals, Tramonti di Sopra, Tramonti di Sotto, Travesio, Vajont, Vito d’Asio et Vivaro.

« speciAlps » est cofinancé par le Ministère allemand de l’Environnement, de la Protection de la nature, de la Construction et de la Sécurité nucléaire, et s’inspire du programme « Naturvielfalt in der Gemeinde » (Diversité naturelle dans la commune) du Land Vorarlberg/AT.

Et avec subvention par la Heidehofstiftung ainsi que per la "Liechtensteinische pancivis Stiftung".