Une meilleure cohabitation dans le futur: Kamnik/SL
Galerie 3 photos
© Archive Photo Association Kamnik

Une meilleure cohabitation dans le futur: Kamnik/SL

Comment peut-on améliorer la cohabitation de la population résidente et immigrée dans les communes ?

L’intégration peut réussir lorsque les communes prennent en compte à la fois les besoins de la population locale et ceux des nouveaux arrivants. Pour avoir envie de rester, les habitants doivent se sentir bien dans leur cadre de vie. Avec le projet européen PlurAlps, le Réseau de communes aide 10 communes pilotes à s’engager dans une telle démarche. Dans ce contexte, un instrument de planification sociale à moyen et long terme est développé conjointement dans les communes, et il est testé dans des communes pilotes.

Les citoyens qui ne sont pas ressortissants slovènes ne représentent que 5% des 30.000 habitants de Kamnik/SL, mais néanmoins la ville pense qu'il faut dans le futur davantage s'occuper des questions concernant les immigré/es. Certaines familles proviennent d'Albanie, Macédoine et Bosnie-Herzégovine. Parmi les immigrés on compte également des jeunes qui sont à la recherche d'un emploi.

Kamnik participe à titre de commune pilote au Projet PlurAlps pour connaître des mesures pour une meilleure intégration des immigré/es et pour arriver à une meilleure interaction entre les immigré/es et la population locale. L'objectif est d'améliorer la qualité de vie de tous les habitants de la commune, les résidents et les immigrés.

La commune au sud des Alpes kamniques est une des plus grandes et plus anciennes de Slovénie. Plusieurs industries se sont implantées ici. Récemment Kamnik est devenu plus important comme lieu de résidence pour les personnes qui travaillent à Ljubljana, qui est à 24 km. Cela a donné lieu à un développement important dans le secteur du bâtiment et à une augmentation des problèmes de circulation routière, même si les liaisons d'autobus et de train avec leur cadencement serré offrent une bonne alternative aux embouteillages. Grâce à la coopération entre les deux réseaux, il existe également la possibilité d'un ticket valable sur les deux moyens de transport.

Les prestations sociales gérées au niveau national sont bonnes et Kamnik s'engage dans la coopération régionale : l'association des villes historiques de Slovénie, l'association nationale de Kamnik -Alpes kamniques, l'association des communes de Slovénie, le Centre pour le développement en Slovénie. Kamnik appartient aux communes "Cœur de Slovénie", un groupe de travail local, qui s'engage pour promouvoir le développement de l'offre touristique et de vacances, en mettant l'accent sur les traditions et les caractéristiques régionales.

Ce projet est cofinancé par le Fonds européen de développement régional par le biais de Interreg Programme Espace Alpin. Et le Ministère fédéral de l’environment, nature conservation, construction et réacteur de sécurité (BMUB).