Croquer et savourer.
Galerie 3 photos
© Vida Černe

Croquer et savourer.

Kranjska Gora fait revivre des variétés de fruits anciennes.

Résultats : les objectifs atteints 

Le principal succès de ce projet est d’avoir réappris aux gens à cultiver des arbres fruitiers et à retrouver le plaisir de travailler dans la nature en compagnie de personnes qui partagent les mêmes intérêts. Pour cela, il a d’abord fallu faire revivre les savoirs traditionnels de l’arboriculture fruitière, qui sont aujourd’hui enseignés aux personnes intéressées dans le cadre de cours et de formations.

Les témoins de ces efforts sont les vergers plantés au cœur de Kranjska Gora et à proximité des écoles et des foyers pour personnes âgées des environs. Des arbres fruitiers y sont plantés et entretenus avec la participation de la population, qui participera aussi aux récoltes dans quelques années. Les sites ont été volontairement choisis pour permettre au plus grand nombre possible d’habitants de Kranjska Gora, mais aussi aux touristes d’être directement en contact avec les arbres fruitiers.

Un réseau d’achat de jeunes plans contribue à la diffusion et à l’exploitation des variétés locales.

Ingrédients : les facteurs clés de succès

L’intérêt de la population pour les variétés anciennes d’arbres fruitiers a été essentiel pour la réussite du projet. La conscience que le passé pouvait aider à trouver des solutions pour un avenir durable a contribué à donner un grand écho au projet. De nombreux habitants ont participé à des actions de plantation et suivi des cours de taille et d’entretien des arbres fruitiers. La transmission des ces savoirs a été un succès.

Les échanges intensifs avec la commune de Kamnik pendant toute la durée du projet ont également contribué au succès du projet. Kamnik possède une longue tradition en matière d’arboriculture fruitière et a pu ainsi faire profiter Kranjska Gora de ses expériences.

Deux autres facteurs ont également joué un rôle important : le soutien du maire et la coopération avec des experts extérieurs, dans notre cas l’association fruitière de Tunjice.

Points de vigilance : les écueils possibles

L’hiver rude et les chutes de neige importantes ont constitué la menace la plus dangereuse pour les jeunes arbres, et donc pour l’ensemble du projet. Pour les plantations, on a donc choisi des variétés d’arbres fruitiers robustes adaptées à des conditions difficiles et à l’environnement alpin.

Membres: Kranjska Gora/SL

Vida Černe
Kranjska Gora/SL
00386 4 58 09 812
cerne@kranjska-gora.si