Projets / dynAlp-nature / Paysage et biodiversité à table / C’est chez soi qu’on mange le mieux.
C’est chez soi qu’on mange le mieux.
© Chambéry métropole/F

C’est chez soi qu’on mange le mieux.

Chambéry métropole fait la promotion des produits locaux en vente directe.

Résultats : les objectifs atteints 

Un travail de recensement effectué dans le cadre du Schéma agricole de l’agglomération a permis d’éditer une carte des producteurs locaux. Cette carte géolocalise les points de vente des produits en vente directe et fournit des informations sur les produits et la cuisine de saison issus de l’agriculture de proximité. La carte a été distribuée aux 60 000 foyers de l’agglomération, et une version interactive est disponible en ligne.

La carte a été réalisée dans le cadre de l’initiative « Goûtez aux saveurs d’ici », qui veut inciter le public à privilégier les produits de l’agriculture locale. D’autres actions ont été lancées, comme par exemple un concours de cuisine destiné à la promotion des produits locaux et de saison, la mise en place d’une signalétique sur les marchés pour identifier les producteurs locaux ou la distribution de sacs cabas.

Ingrédients : les facteurs clés de succès

L’enjeu principal de la démarche est d’une part de garantir un débouché pour la vente directe des produits, et d’autre part de pérenniser la production. L’offre et la demande doivent donc être équilibrées. Une bonne base de coopération avec les producteurs est également nécessaire.

Points de vigilance : les écueils possibles

Certains producteurs n’ont pas voulu être présentés dans le guide, ce qui a réduit l’éventail des offres. Une évaluation des besoins des producteurs en amont peut permettre d’anticiper les problèmes éventuels.

Membres: Chambéry/F

Maéva Normand-Second
Agriculture et espaces naturels, Chambéry métropole/F
0033 4 79 26 61 12
maeva.normand-second@chambery-metropole.fr