Le Parc naturel « Biosfera Val Müstair » rejoint le Réseau
© Biosfera Val Müstair

Le Parc naturel « Biosfera Val Müstair » rejoint le Réseau

Le Parc naturel fait partie de la première réserve de biosphère alpine de l’UNESCO en Suisse.

Situé à l’extrême est de la Suisse, le Parc naturel Biosfera Val Müstair s’étend à 1375 m d’altitude sur le périmètre de la commune de Val Müstair. Ce Parc naturel régional d’importance nationale forme avec le Parc National Suisse et certaines parties de la municipalité de Scuol la première réserve de biosphère alpine de l’UNESCO en Suisse. Le Val Müstair compte 1524 habitants. Une grande partie de la population y parle encore le romanche. Avec son climat doux et sec et ses paysages naturels et culturels préservés, le Val Müstair propose de nombreuses activités de loisirs. Le Parc compte 325 km de sentiers de randonnée pédestres et VTT.

L’emblème de Müstair est le monastère Saint-Jean, fondé au 8ème siècle. L’église du monastère est le témoignage le plus important et le mieux préservé au monde de l’architecture sacrale médiévale, et abrite le plus grand cycle de fresques préservé datant du 8ème et 12ème siècle. Habité depuis des siècles par des Bénédictines, le monastère est inscrit depuis 1983 sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO.

Le Parc a pour missions de préserver et valoriser les patrimoines naturels et culturels, de préserver l’architecture typique de la vallée, de promouvoir les objectifs du développement durable dans le domaine du tourisme, de l’économie, de la mobilité et de l’énergie, et de soutenir l’agriculture multifonctionnelle en valorisant les produits de qualité. 80 % des exploitations agricoles de la vallée sont entièrement gérées en agriculture biologique.

La Charte du Parc naturel Biosfera Val Müstair est placée sous le signe de l’« Armonia jaura », le mot « jaura » désignant le Val Müstair en romanche. Forte de cette devise, la population de la vallée s’efforce de préserver l’harmonie entre la société, la culture, la nature, l’écologie et l’économie, afin de sauvegarder le cadre de vie exceptionnel du Val Müstair, de proposer suffisamment d’emplois aux générations futures et de préserver la nature et la diversité des paysages.

 www.biosfera.ch/