De nouveaux formats à l’époque du coronavirus - Comment la crise du COVID-19 élargit le champ des possibles dans l’espace alpin
© Alliance dans les Alpes

De nouveaux formats à l’époque du coronavirus - Comment la crise du COVID-19 élargit le champ des possibles dans l’espace alpin

Bulletin trimestriel II/2020

La crise du coronavirus nous tient toujours en haleine, et transforme l’état d’urgence en normalité. Bien que les mesures de restriction soient progressivement assouplies par rapport au début de la pandémie, la fin de la crise ne semble pas encore en vue. Les grands événements sont toujours interdits ou soumis à une réglementation stricte, le port du masque et la distanciation physique font désormais partie de notre quotidien, et nous découvrirons dans les prochains mois comment des vacances d’été détendues peuvent être possibles dans ces conditions.

Les effets de l’épidémie de coronavirus se manifestent peu à peu et sont considérables. La gastronomie, l’industrie et le tourisme ne sont pas les seuls à en souffrir, les Alpes aussi. La ruée massive vers les montagnes ces derniers mois ­– en raison de la fermeture des frontières et des installations de loisirs telles que les cinémas, les piscines et les musées – a entraîné des situations de stationnement chaotiques, des sentiers de randonnée piétinés et des sommets bondés.

Nous devons aujourd’hui prendre l’initiative, imaginer d’autres façons de penser et nous réorienter. C’est la seule façon de ramener un peu de normalité dans l’état d’urgence !

Le consortium ALPACA, dont Alliance dans les Alpes fait partie, a ainsi décidé d’organiser en ligne la conférence sur la communication climatique initialement prévue à Bolzano/IT en mars. À l’heure du télétravail, des restrictions de voyage et de la numérisation, les formats en ligne offrent de bonnes possibilités d’interaction. Il est important d’œuvrer dès maintenant à une meilleure protection du climat, afin que cette crise ne disparaisse pas de l’agenda politique et médiatique. Mais comment trouver les mots justes pour parler efficacement du climat ? Cette question cruciale a été discutée pendant deux jours par quelques 250 participants issus de toute l’Europe. L’une des clés est certainement d’utiliser des messages motivants, qui parlent aux émotions, comme le font les jeunes du mouvement « Fridays for Future ». Les vidéos des présentations et tous les autres résultats de la conférence, par exemple les stratégies d’adaptation pour les communes ou les enseignements tirés d’une campagne régionale sur le climat, peuvent être consultés ici : https://padlet.com/cipraga/alpaca_conference2020

Après l’annulation de la conférence sur le tourisme et les sports de nature prévue les 25 et 26 mai 2020 à Prien am Chiemsee/DE, une nouvelle date a été fixée : La conférence sur le tourisme aura lieu les 16 et 17 novembre 2020. La question centrale reste la même : à l’ère du changement climatique et de la raréfaction des ressources, comment les sports de nature peuvent-ils devenir le moteur d’un développement durable du tourisme dans les Alpes ? Nous ne voulons toutefois pas ignorer les défis et les enseignements de ces derniers mois. Sur la base d’une enquête menée à l’échelle des Alpes, nous avons décidé d’intégrer au programme des aspects tels que la gestion de crise, la gestion des flux de visiteurs et la résilience. Cette conférence sera elle aussi partiellement accessible en ligne. Nous nous réjouissons d’ores et déjà d’accueillir de nombreux participants en salle et virtuels !

Prenez soin de vous !