Gouvernance et stratégie énergétique : les communautés énergétiques citoyennes
Centre scolaire de Budoia ©Antonio Zambon

Gouvernance et stratégie énergétique : les communautés énergétiques citoyennes

Entre terres maigres et sources karstiques, entre plaine et collines, 18 communes du territoire de Pordenone (Frioul-Vénétie julienne) se sont mises d’accord pour utiliser et développer leurs paysages et leurs ressources énergétiques de manière plus efficace, plus rationnelle et plus durable. Le changement climatique et l’énergie seront au cœur des activités du projet, qui vise à conduire le territoire vers l’autonomie énergétique, dans le cadre d’une démarche démocratique et solidaire et avec l’implication de la population, ainsi que de structures publiques ou privées.

En adhérant à la Convention des Maires, la commune de Budoia s’est engagée à soutenir la mise en œuvre des objectifs européens de réduction de 40 % des gaz à effet de serre d’ici à 2030, ainsi que l’adoption d’une approche commune pour l’atténuation et l’adaptation aux changements climatiques.

https://www.conventiondesmaires.eu/

Budoia partage donc la vision des maires pour 2050 : accélération de la décarbonation des territoires, renforcement de la résilience face aux conséquences négatives inévitables du changement climatique, et accès universel à des services énergétiques sûrs, durables et abordables pour tous.

Pour traduire cet engagement politique complexe en mesures pratiques et en projets, Budoia a rejoint avec six autres membres du Réseau « Alliance dans les Alpes » : Aviano, Caneva, Montereale Valcellina, Polcenigo et Vivaro le programme « Gouvernance et stratégie énergétique » piloté par le département Énergie de l’École polytechnique de Turin. Ce programme vise à instaurer un plan d’action qui débouchera sur la mise en place de « communautés énergétiques territoriales », afin de sensibiliser le public à la nécessité de renoncer aux énergies fossiles, mais aussi de réaliser et d’essaimer des actions innovantes et éco-compatibles dans le domaine de la production, de l’utilisation et de la maîtrise de l’énergie. Les communautés énergétiques sont la clé d’un avenir où l’énergie électrique sera propre et produite par de petites installations photovoltaïques sur les toits des habitations ; où elle sera stockée et consommée par ses producteurs, ou échangée avec leurs voisins, leur commune ou les entreprises du territoire. Les communautés énergétiques permettent aux producteurs d’énergie, qui en sont aussi les consommateurs, de décider eux-mêmes comment utiliser au mieux cette énergie à l’aide de technologies simples et accessibles, en optimisant les avantages économiques. Ce modèle vertueux vise à promouvoir une énergie partagée, intelligente et démocratique. À cette fin, des groupes de travail composés d’experts, de techniciens et de citoyens seront mis en place pour favoriser le développement de « communautés énergétiques citoyennes ».

Le maire de Budoia, Ivo Angelin, déclare à ce propos : « L’adhésion enthousiaste des communes au projet pilote « Oil Free Zone » de la communauté énergétique du territoire de Pordenone vient confirmer et renforcer les principes et les engagements de la « Charte de Budoia ». L’enjeu est ici d’identifier les modalités les mieux adaptées pour le déploiement de mesures spécifiques d’adaptation au changement climatique sur le territoire, et de transformer ces approches en actes. Je suis convaincu que les investissements dans des initiatives d’entrepreneuriat social qui visent à résoudre les problèmes environnementaux et sociétaux en général sont la troisième dimension dans laquelle nous devons nous engager sans attendre. »