Les Alpes Juliennes, un territoire riche en couleurs
© Archives du tourisme Kranjska Gora

Les Alpes Juliennes, un territoire riche en couleurs

Stratégies et objectifs des municipalités membres slovènes pour un avenir vert

La Slovénie se positionne comme un pays vert. Toutes nos stratégies et nos objectifs sont axés sur un avenir vert, et nous sommes fiers de notre slogan. Ces derniers temps, nous avons toutefois aussi appris que le vert ne suffit pas, que la diversité est importante, que le paysage, mais aussi la population doivent être divers et riches en couleurs. Nous l’avons appris dans deux projets réalisés dans le cadre du Réseau de communes Alliance dans les Alpes. La commune de Kamnik est observatrice de l’un de ces projets, le projet PlurAlps, dédié à la diversité au sein de la population. Kaminik participe également à l’autre projet, le projet SpeciAlps, aux côtés des communes slovènes des Alpes Juliennes. Les échanges d’expériences et les transferts de bonnes pratiques jouent un rôle essentiel dans les deux projets.

La Slovénie est un petit pays : c’est ce qui fait son charme particulier. Son paysage est aussi divers et riche en couleurs que sa population et attire de nombreux touristes.

Bled a accueilli cette année la conférence annuelle du Réseau de communes, qui s’est penchée sur la question de la croissance dans le tourisme et de la qualité de vie de la population locale. Cette dernière se sent de plus en plus envahie par les touristes, qui devraient par ailleurs apporter la prospérité et une bonne qualité de vie à la majorité de la population. Le tourisme a aussi un impact sur la qualité de la vie quotidienne. Le calme et la tranquillité qui attirent les visiteurs disparaissent peu à peu, les troupeaux sont moins nombreux sur les pâturages, et certaines étables sont transformées en chambres touristiques. Nous espérons avoir commencé à temps à nous demander comment rétablir et, surtout, maintenir l’équilibre entre le tourisme et la qualité de vie de la population locale.

Les communes de la région de Gorenjska (Haute-Carniole), qui englobe notamment Bled, Bohinj et Kranjska Gora, ont adhéré à la Convention des maires pour le climat et l’énergie. Les signataires de cette convention européenne s’engagent à réduire d’au moins 40% leurs émissions de CO2 d’ici 2030, à adopter une approche intégrée visant à atténuer le changement climatique et à s’y adapter. Ces objectifs sont réunis dans un document commun, le Plan climat et énergie durable de la Gorenjska. Une démarche fondée sur la recherche de synergies en matière de développement soutenable permet d’obtenir de meilleurs résultats qu’une démarche isolée, car elle s’appuie sur le travail en réseau et le partage d’expériences. Le Plan climat et énergie encourage également la collaboration entre les entreprises, les institutions de recherche et les collectivités locales. Cette coopération sera utile à l’avenir pour toutes les activités et les projets conjoints.

Auteur : Vida Cerne, animatrice des municipalités slovènes membres