Résultats à mi-parcours :  Succès de la Conférence sur le projet "PlurAlps"
Galerie 6 photos
Conférence intérimaire PlurAlps Turin

Résultats à mi-parcours : Succès de la Conférence sur le projet "PlurAlps"

La conférence internationale qui a eu lieu du 16 au 17 mai 2018 à Turin/Italie s'est occupée du thème de la migration en tant qu’opportunité pour l'innovation sociale et économique dans l'espace alpin.

Quels projets concernant le thème de l'intégration et de la migration existent dans les Alpes? Comment peut-on promouvoir l'innovation sociale et le développement ? Les représentants/tes des pays, régions, communes et organisations de la société civile tout comme des experts et les praticien(ne)s ont procédé à un échange thématique. La conférence a offert des exposés intéressants, un lieu d'échange avec des projets stimulants, des ateliers sur les thèmes liés au projet et une excursion pour visiter un projet d'intégration réussie dans la région.

Attribution du Prix Alpine Pluralism 2018

La conférence a débuté le premier jour avec l'attribution du Prix Alpine Pluralism. Ce prix fait partie du projet PlurAlps et a été prévu pour quatre catégories de projets, qui ont contribué avec succès à l'intégration. 41 Projets de six pays alpins ont été présentés et évalués.

Le premier prix de la catégorie "gestion du changement social lié à la migration" a été attribué à la Maison de la Solidarité "The 6th Continent" à Brixen/ Tyrol du Sud. Depuis 2002 elle offre un foyer à des personnes ayant des problèmes physiques ou psychiques, des chômeurs, des sans abri, réfugiés, migrants/tes et anciens détenus qui sont en situation de détresse, pour leur permettre de retrouver une vie stable et regagner de nouvelles forces.

Dans la deuxième catégorie "mesures pour l'intégration de migrants/tes dans le marché régional de l'emploi", a été choisi le projet slovène "Revealed Hands".

Les demandeuses d'asile reçoivent une formation professionnelle dans la production textile ensemble avec et de la part des femmes locales, pouvant ainsi être intégrées dans la communauté du village.

"Des mesures pour le développement des compétences des migrants/tes pour l'amélioration de l'utilisation du sol, de la protection de la nature et du développement rural", est le titre de la troisième catégorie, dont le prix a été attribué à l’italienne "Germinale Agricoltura Comunitaria". La coopérative agricole s'engage dans l'agriculture solidaire dans la vallée de la Stura/Italie. Elle se base sur l'utilisation des ressources naturelles de la zone de la part de la population locale et ses bénéfices contribuent à l'intégration.

Dans la catégorie "Mesures pour faciliter le passage des migrants/tes de la scolarité au travail et promotion de l'intégration grâce à la formation en alternance", le premier prix a été attribué au projet autrichien "Talents for Austria", un internat de formation professionnelle & de placement pour les demandeurs d'asile mineurs non accompagnés. Les jeunes apprennent l'allemand et connaissent les valeurs européennes, ils reçoivent une formation de base suivie par une formation professionnelle et sont ensuite prêts pour le marché de l'emploi. Après une année, ils peuvent travailler comme apprenti et contribuer ainsi au système social.

L'instrument de planification sociale (SPI) pour s'équiper pour le futur

Dans la première partie du projet PlurAlps le réseau des communes "Alliance dans les Alpes" a développé un instrument de planification sociale. L'instrument comprend un processus obligatoire, un catalogue de questions sous forme d'un instrument conviviale en ligne et un manuel. Pendant la deuxième moitié du projet cet instrument est distribué dans 9 communes pilotes et dans une région pilote, et est testé dans tout l'espace alpin.

Dans un des ateliers l'instrument a été présenté à des participants/tes intéressé(es) et a fait l'objet d'un débat approfondi. Les informations de retour sont intégrées dans l'élaboration successive de l'instrument.

L'intégration par le travail – la coopérative "Maramao" vous l'explique

Lors de la visite de la coopérative agricole "Maramao" à Canelli, les participants/tes ont eu l'occasion d’observer les aspects pratiques de l'intégration. Les migrants/tes sont embauché(e)s comme salariés et intégré(e)s ainsi dans la société. Ici l'idée de fond est "la migration comme moteur de l'innovation sociale". Cette idée, qui a été mise en pratique avec succès, est expliquée dans l'exposé de Rebekka Ehret de l'université de Lucerne /CH et est vue comme une opportunité. Le succès de cette initiative devrait encourager d’autres à l’imiter.